MENU
play_arrow

Godzilla (1998)

David Arnold

Monster Movies!

Godzilla, Kong, Les dents de la mer, Frankenstein et autres monstres emblématiques du cinéma

 

Présent depuis la création du cinéma, le film de monstre est un genre cinématographique bien spécifique. A la croisée des chemins de la fantasy, de l’horreur et du film catastrophe, le réalisme de ce genre de film repose énormément sur la qualité de sa partition musicale.

Les films de monstres offrent une quantité incalculable de situations selon si le monstre est humain, animal ou extra-terrestre et s’il évolue sous l’eau, sur terre, dans les airs ou dans un monde imaginaire. La nature imaginative de ce genre de films ainsi que les sujets abordés demandent des musiques émotionnellement puissantes, évocatrices et variées.

Le rôle premier d’une musique de monstre est d’aider le public à accepter l’inacceptable et de lui ouvrir les portes d’un univers fantastique. Seule la musique à l’habileté de déconnecter le public de toute rationalité humaine et de lui faire croire ce qu’il voit (autrement dit, de faire d’une affabulation une réalité).

Dans un deuxième temps, la musique permet au monstre (qui la plupart du temps est privé de la parole) d’exprimer sa personnalité au travers d’une large palette d’émotions. Grâce à la musique, les sentiments du monstre sont directement transmis de manière émotionnelle au spectateur.

Pour finir, la musique a également le pouvoir d’accentuer les traits du monstre. Elle peut le montrer tantôt imposant, merveilleux, gentil ou méchant, effrayant ou effrayé, etc.

Force est de constater qu’une musique de film de monstre est bien plus sensible et réfléchie que l’on pourrait croire. Elle est même d’une importance capitale quant à la réussite du film. Au vu du nombre de partitions prodigieuses imaginées par les compositeurs, l’on peut dire que les monstres ont toujours été une source intarissable d’inspiration. C’est dans cette optique que l’Orchestre symphonique Bande-Son vous présente son programme « Monster Movies ! » composés des plus grands chefs d’œuvres du genre. Émotions fortes garanties !

Thierry Besançon, direction

REPRÉSENTATIONS:

CRISSIER (VD) – SALLE DE CHISAZ

Samedi 19, Vendredi 25 et Samedi 26 mars 2022 à 20h00

Dimanche 20 mars 2022 à 17h00

Genève – Victoria Hall

Samedi 2 avril à 20h00

 

PROGRAMME DU CONCERT:

John Williams

Jurassic Park: Le monde perdu / The Lost World, Steven Spielberg (1997)

David Arnold

Godzilla, Roland Emmerich (1998)

Alexandre Desplat

La forme de l’eau / The Shape of Water, Guillermo del Toro (2018)

Alan Silvestri

Le retour de la momie / The Mummy Returns, Stephen Sommers (2001)

Trevor Jones

Loch Ness, John Henderson (1986)

Patrick Doyle

Mary Shelley’s Frankenstein, Kenneth Branagh (1994)

John Williams

Les dents de la mer / Jaws, Steven Spielberg (1975)

Harry Gregson-Williams

En eaux troubles / The Meg, Jon Turteltaub (2018)

Alan Silvestri

Predator, John McTiernan (1987)

Elliot Goldenthal

Alien³, David Fincher (1992)

 Alexandre Desplat

Godzilla, Gareth Edwards (2014)

Henry Jackman

Kong: Skull Island, Jordan Vogt-Roberts (2017)

 

play_arrow

Les dents de la mer / Jaws (1975)

John Williams

 Extrait de la B.O.

play_arrow

Kong: Skull Island (2017)

Henry Jackman

 Extrait de la B.O.

play_arrow

Loch Ness (1986)

Trevor Jones

 Extrait de la B.O.

play_arrow

La forme de l’eau / The Shape of Water (2018)

Alexandre Desplat

 Extrait de la B.O.

play_arrow

En eaux troubles / The Meg (2018)

Harry Gregson-Williams

 Extrait de la B.O.

© 2021 Bande-Son